Bienvenue

Je suis en post-doctorat au Centre d’analyse et de mathématique sociales (CAMS) et je suis résident de l'nstitut des Systèmes Complexes de Paris Ile-de-France (ISC-PIF). J'étudie principalement la structure de réseaux, en particulier, lorsqu'ils sont dynamiques (réseau face-à-face, Twitter, liste de discussions).

Je m'intéresse également aux logiciels libres, à la décentralisation et aux questions sur la vie privé.
En ce moment, je découvre le langage rust et spark dans le cadre de mon travail.

Publications

Journaux internationaux

Finding remarkably dense sequences of contacts in link streams

Noé Gaumont, Clémence Magnien and Matthieu Latapy

Social Network Analysis and Mining, 6(1), 87

pdf

Methods for the reconstruction of the socio-semantic dynamics of political activist Twitter networks: Application to the 2017 French Presidential elections

Noe Gaumont, Maziyar Panahi and David Chavalarias

En cours de soumission

pdf

Conférences internationales

Analysis of the temporal and structural features of threads in a mailing-list

Noé Gaumont, Tiphaine Viard, Raphaél Fournier-S'niehotta, Qinna Wang and Matthieu Latapy

Complex Networks VII, Dijon, France. 2016. Acceptation rate: 23%

Expected Nodes: a quality function for the detection of link communities

Noé Gaumont, François Queyroi, Clémence Magnien and Matthieu Latapy

Complex Networks VI, New-York, USA. 2015. Acceptation rate: 20%

Conférences nationales

Trouver des séquences de contacts pertinentes dans un flot de liens

Noé Gaumont

Algotel - 18èmes Rencontres francophones sur les Aspects Algorithmiues des Télécommunication, Bayonne, France. 2016. Acceptation rate: 60%

Partitionnement des liens d'un graphe : Critéres et Mesures

Noé Gaumont and François Queyroi

Algotel - 16èmes Rencontres francophones sur les Aspects Algorithmiues des Télécommunication, Ile de ré, France. 2014. Acceptation rate: 55%

Workshops et présentations à audience internationale

Evolution of communities on twitter during the 2017 French presidential election

Noé Gaumont, Maziyar Panahi and David Chavalarias

Conference Complex Systems (CCS). 2017

LinkStreamViz: a drawing tool for link stream

Tiphaine Viard and Noé Gaumont

Workshop Dynamics On and Of networks. 2016

Bringing density to link streams reveals meaningful groups

Noé Gaumont, Clémence Magnien and Matthieu Latapy

workshop e-Young Researchers Network in Complex Systems. 2015

Expériences professionnelles

Post-Doctorat au CAMS et résident à l'ISC-PIF depuis octobre 2016

Twitter est devenu un nouveau média d’information ainsi qu’un passage obligé pour tout groupe qui cherche à influencer l’opinion publique d’une manière ou d’une autre, y compris pour certains, en publiant de fausses informations (« fake news »). Les réseaux sociaux grossissent ainsi la masse de données dans laquelle nous sommes chaque jour plongés, et qui tend à nous détourner d’une analyse approfondie de l’actualité.

Les équipes de campagne utilisent désormais les services de sociétés d’étude des médias et réseaux sociaux qui leur produisent des analyses et des tendances concernant les aspirations des citoyens. Ces analyses sont réservées à un petit nombre d’utilisateurs ; les méthodologies sont la plupart du temps confidentielles.

Le but du Politoscope est d’inverser les rôles en permettant au “grand public” de plonger dans les masses de données générées sur les réseaux sociaux à l’approche des présidentielles grâce à des outils et méthodes d’analyses produites par la recherche. L’ambition de ce macroscope est d’une part, d’aider à mieux contextualiser sur le temps long les prises de parole des hommes politiques; d’autre part, de permettre d’identifier sur les temps courts des actions collectives visant à déplacer le débat public.

J'ai pour ce faire participé à la mise en place de la plateforme politoscope.org qui retrace sur le temps long les prises de parles des différents candidats sur différents thèmes. Cela a nécessité d'important travaux sur l'analyse de la structure des militants sur Twitter:

J'ai également étudié les reconfigurations des communautés politiques au cours du temps:

Encadrant : David Chavalarias.
Lieu: ISC-PIF.

Thèse de doctorat au LIP6 1 octobre 2013 au 11 octobre 2016

Au cours de ma thèse, j'ai étudié le problème de la détection de communautés dans les séquences d'interactions. Une interaction est définie par deux entités, l'instant où l'interaction a lieu et éventuellement une durée. L'étude de ce type de donné dans la littérature est encore récente et il n'existe aucune taxonomie faisant consensus.

On peut représenter une séquence d'interactions de la façon suivante :

J'ai pris le parti de considérer le formalisme de flots de liens et avec ce formalisme, de considérer les partitions de liens comme structures communautaires. À partir de ce présupposé, j'ai défini plusieurs métriques et décrit des structures communautaires existantes avant de proposer une méthode d'évaluation de la pertinence d'un groupe. Enfin, j'ai également entamé les premiers travaux de génération de flots de liens avec une structure communautaire.

En menant ces travaux liant théorie et application, j'ai constamment partagé les résultats obtenus: les données récoltées, la théorie proposée et l'implémentation développée. Avec cette démarche, j'espére ainsi faciliter les échanges entre chercheurs pour faire avancer la recherche dans ce domaine ouvert où beaucoup reste à faire, tant au niveau théorique que pratique.

Mon manuscript de thèse est en franças et est acessible ici.
Les slides de ma présentation sont la.
Encadrants : Clémence Magnien et Matthieu Latapy.
Lieu: LIP6 dans l'équipe complexNetwork.

Stage au sein de Thales Air System 4 févirer 2013 au 31 juillet 2013

Mon stage de fin d'étude s'est déroulé au sein d'une petite cellule d'innovation composée d'environ 8 personnes. L'objectif de l'équipe est d'étudier la possibilité d'intégrer les nouvelles technologies dans le domaine de la gestion de trafic aérien. Pour ce faire, l'équipe réalise des Proof of Concept permettant d'évaluer la plus-value que les nouvelles technologies peuvent apporter.

Le sujet de mon stage était l'étude de la prédictibilité des points caractéristiques d’un vol. Pour ce faire, une approche data-driven a été adoptée avec l'utilisation de nombreux enregistrements de vols d'avion. Les méthodes de prédiction ont été implémentées en C++ et l'étude des résultats a été réalisée avec R.

Vous pouvez visionner mon rapport de stage ici et mon poster de soutenance ici.
J'ai également réalisé une présentation html avec reveal.js ici.

Stage au sein du CEA 3 septembre 2011 au 17 février 2012

Création d'un algorithme de génération de maillage quadrangulaire en C++.

Lors d’une simulation numérique Lagrangienne, le maillage utilisé se déforme et ainsi suit l’évolution spatiale des différents matériaux présents. Ce fonctionnement permet de bien cerner les mouvements présents. Cependant il peut aussi mener à un maillage invalide si les déformations sont trop fortes. Or la qualité de la simulation est directement liée à la qualité du maillage. C’est pourquoi, une attention particulière est portée sur la qualité du maillage que ce soit, de manière statique lors de la création du maillage avant le lancement de la simulation, ou de manière dynamique en modifiant le maillage (topologie et géométrie) en cours de simulation. On parle alors d’adaptation de maillage.

C’est dans ce contexte que s'est déroulé mon stage dont l’objectif est de développer un algorithme permettant de mailler avec des quadrilatères un domaine 2D à un seul bord en tenant compte d’un champ de directions défini sur le bord. Cet algorithme sera par la suite intégré dans un code d’étude simulant des problèmes d’hydrodynamique compressible. L’idée est qu’il puisse servir statiquement pour générer le maillage initial mais aussi dynamiquement (en cours de simulation) pour remailler une zone donnée en suivant par exemple comme champ de directions, celui des vitesses nodales à l’itération précédente.

Vous pouvez visionner mon rapport de stage ici et mon poster de soutenance ici.

À propos

Vous pouvez me contacter par mail: prenom@ngaumont.fr
Mon cv est disponible sur github.

J'ai également des comptes twitter et mastodon pour discuter.